La Poste - Pouvoir d'achat des postiers : La Poste rejette les propositions de la CFDT

Publié le 30/10/2023

La CFDT a demandé l’ouverture anticipée de négociations avec la Poste afin de reconsidérer en priorité la rémunération des salaires et le pouvoir d’achat des postiers. Une demande acceptée par la Poste, qui nous aura fait espérer une réponse favorable à nos revendications…

Mais la négociation a échoué.  Les motifs invoqués par la Poste ? Les difficultés financières de l’entreprise, qui ne lui permettrait pas de mettre la main au porte-monnaie… La CFDT est amère et déçue. Parce que les postières et les postiers, en cette période de forte inflation qui affecte en premier lieu les prix du quotidien (alimentation, énergie, carburant…), sont eux aussi de plus en plus confrontés à des difficultés financières… qui impactent directement leur porte-monnaie.

La CFDT considère que la Poste aurait dû fournir un effort et elle s’est battue jusqu’au bout. Mais la direction est restée sourde face à ses revendications et à la situation de plus en plus tendue face à laquelle se retrouvent de nombreux postières et postiers.

TÉLÉCHARGEMENT DE FICHIERS