La Poste - BSCC - Distribution de la prime d'équipe : l'impact de la crise sanitaire sur les primes doit être neutralisé !

Publié le 14/04/2021

Les postières et postiers ne sont pas responsables de la crise sanitaire. Ils ne doivent pas être pénalisés par un mode de calcul individuel des primes ne tenant aucunement compte du contexte. Apparemment, la BSCC et les DEX demeurent sourdes à l’application de ce principe.

2020 : UN MODE DE CALCUL INDIVIDUEL PARFAITEMENT SCANDALEUX !

Alors que les postières et postiers étaient sur le front depuis le début de la crise COVID, le mode de calcul individuel a sanctionné un grand nombre de nos collègues. Nombreux sont les établissements où 30% du personnel ont eu des primes d’équipe à zéro. Pour la CFDT, c’est inadmissible, les critères auraient dû être assouplis au regard du contexte sanitaire.

2021 : UNE CRISE SANITAIRE TOUJOURS PRÉSENTE

Pour la CFDT la Prime d’équipe 2021 doit continuer d’apporter « du plus » aux équipes des PDC/PPDC/PPDC MF et profiter au plus grand nombre.