La Poste - BSCC - Négociations du futur modèle BSCC - Spécial DRIC-DRLOI n°1 Bis

Publié le 05/02/2021

LES PIC, HUB, PIAC concernés

Vendredi 29 janvier 2021, la BSCC invitait les fédérations syndicales à une plénière de lancement des négociations du futur modèle BSCC. Ces dernières qui s’inscrivent dans une fin de l’accord distribution 2017 ne seront pas des négociations « Distri 2 » mais bien celles d’un accord beaucoup plus large qui intègrerait les PDC, PPDC, PPDC MF, PIC, HUB, PIAC de métropole, des DOM et de la Corse, soit au total plus de 108 000 postières et postiers.

Des négociations qui se doivent d'être ambitieuses

Les postières et postiers de la DRIC-DRLOI ont été trop longtemps les parents pauvres de la BSCC. Sur les PIC, l’accord 2018 avaient permis des avancées non négligeables en matière d’embauches et de promotions, Pour la CFDT, ces nouvelles négociations doivent donc être ambitieuses. La DRIC-DRLOI et la BSCC doivent pour les personnels des PIC, HUB et PIAC laisser le temps nécessaire à une négociation approfondie.

La CFDT revendique :

  • De détendre le calendrier et d’y inclure des audiences spécifiques DRIC-DRLOI,
  • D’intégrer dès 2021 les personnels du périmètre DRIC-DRLOI dans un processus de prime comme à la distribution ou au colis,
  • De revaloriser les métiers,
  • D’étudier l’intégration de nouvelles activités pour pallier à la baisse du courrier et éviter les plans de fermetures ou transformations,
  • De prendre en compte et reconnaitre la polyvalence et/ou poly activités.
  • De prendre en compte la pénibilité, l’aptitude réduite et l’employabilité

TÉLÉCHARGEMENT DE FICHIERS