LA POSTE : DIALOGUE SOCIAL

Publié le 13/01/2020
par F3C CFDT

Depuis plusieurs mois, à multiples reprises, la CFDT a dénoncé la dégradation du climat social et des conditions de travail des postières et postiers. L’entreprise a tardé à apporter des réponses concrètes et s’est enfermée dans un déni préjudiciable à la recherche de solutions adaptées.
Cette situation inacceptable a poussé la CFDT à ne plus siéger dans certaines instances et à refuser de participer à de nouvelles négociations.