La Poste - Réseau - La prime de la polémique

Publié le 14/04/2021

Vacances d’emploi à la pelle, cadres d’organisation étriqués, fermetures de bureaux, réduction des amplitudes horaires…. NAO à zéro, prime d’intéressement à zéro…. La Poste indique ne plus avoir de ressources financières et devoir faire des économies drastiques.

Pourtant, La Poste parviendrait à financer une prime de 25€ par jour sur la semaine des prestations sociales. Pourquoi pas, cela aurait pu être bon à prendre.

Cependant, La Poste entend limiter cette prime aux parents d’enfants de moins de 16 ans acceptant d’être présents malgré la fermeture des écoles. Comme si 25€ permettaient de couvrir des frais de garde !

La CFDT a demandé si les agents devant pallier au sous-effectif de leur bureau seraient concernés ? Ou encore, ceux répondant spontanément aux appels à l’entraide ? La Poste a répondu négativement.

Pour la CFDT, c’est inadmissible. Chacun peut comprendre les difficultés économiques. En revanche, l’iniquité ne peut être admise !

TÉLÉCHARGEMENT DE FICHIERS