ORANGE : plan de mobilité, de nouveaux droits !

Publié le 25/04/2018 (mis à jour le 23/08/2018)

Un nouvel accord signé par la CFDT permet aux salariés de bénéficier de droits innovants pour leurs déplacements domicile/travail.

Une des mesures phares de l'accord, l'indemnité kilométrique vélo (IKV) pourra se combiner à d'autres dispositifs pour faciliter l'intermodalité.

Un bilan précédent plutôt décevant

Précédemment, seuls 80% des salariés d’Orange SA disposaient de droits en la matière, et c’est moins de 2% d’entre eux qui les faisaient valoir (en dehors  de l’aide légale de 50% sur les abonnements transports en commun).

Un coût de gestion déraisonnable (les disparités des mesures ne permettant qu’une gestion manuelle), qui représentait un budget équivalant à l’aide distribuée

Les accords locaux étaient mal connus et les mesures parfois en décalage avec les besoins actuels des salariés

Pour la CFDT, renégocier de nouveaux droits pour tous était une nécessité

img71

 

img72

La CFDT a obtenu pour tous:

  • Des mesures simples et une approche multimodale et écologique (inciter à l’utilisation du vélo) :
  • La mise en œuvre de l’IKV (voir encadré) : Orange est la première entreprise du CAC 40 à mettre en place cette mesure permise aux entreprises, elle se traduit à ce jour par une aide défiscalisée jusque 200€/an (0,25cts/KM), Orange s’alignera automatiquement avec des dispositions plus favorables de la loi.
  • L’intermodalité des mesures 2/3 roues « propres » (IKV ; transports en commun ; consignes ; locations de vélo) Voir graphique au recto
  • Un suivi local par concertation et dans les CHSCT des principaux sites sur les aménagements nécessaires
  • Amélioration de la visibilité et l’information des salariés
  • Amélioration du covoiturage et l’auto-partage

L’IKV, Kezako ?

Vous faites l’acquisition d’un vélo à énergie humaine ou assistance électrique, Orange participera, une fois pour la durée de l’accord, à hauteur de 50% dans la limite de 200€ + si vous faites 800km par an avec votre vélo sur un des tronçons du parcours domicile-travail, vous percevrez une aide de 200€ par an.

Exemple jusqu’en 2021 : J’achète un vélo, neuf ou d’occasion début mai 2018, je peux obtenir 400€ la première année (200€ d’acquisition + 200€ d’IKV) et 200€ /  an les deux suivantes=800€ d’aide sur 3 ans.

Grâce à la CFDT, cette aide est cumulable avec les autres mesures : transports en commun, consignes en gare, location de vélo, etc.

tableau-1