TDF : Négociation Qualité de vie au travail (QVT)

Publié le 04/04/2018 (mis à jour le 23/08/2018)

Pour la CFDT, il est essentiel que le futur accord permette d'augmenter la prise de conscience et la compréhension des enjeux de la QVT.

 

La Direction des Ressources Humaines, lors de la 1ère réunion de négociation du 3 Avril, nous a présenté  ses propositions pour améliorer la Qualité de Vie au Travail. Celles-ci tournent autour de 6 axes :

  • Incarner la Qualité de Vie Travail
  • Les espaces de travail
  • L’équilibre vie professionnelle / vie personnelle
  • La santé au travail
  • La responsabilité sociétale de l’entreprise
  • Le bien-être au travail

Si la CFDT pourrait être en phase sur les 4 premiers axes, encore faut-il que les propositions correspondent aux attentes des salariés…

Nous sommes plus que dubitatifs sur les 2 derniers proposés au regard des exemples fournis par la Direction et qui répondent davantage, de notre point de vue, à des préoccupations d’affichage voire de cosmétique.

 Pour la CFDT, il est essentiel que le futur accord permette d’augmenter la prise de conscience et la compréhension des enjeux de la Qualité de Vie au Travail en termes d’amélioration de la qualité de l’emploi, du bien-être au travail et de compétitivité de l’entreprise, par les employeurs et les salariés.

 Pour cela la CFDT demande :

  • Un engagement à tous les niveaux de l’entreprise d’œuvrer pour l’amélioration de la qualité de vie au travail. Cet engagement pourrait être réalisé sous la forme d’une charte signée par tous les managers, à commencer par ceux du Comex car nous croyons aux valeurs de l’exemplarité.
  • De poursuivre et d’intensifier les actions de formation des managers, voire des salariés, à la notion de management collaboratif et de qualité de vie au travail.
  • De permettre aux salariés de s’exprimer sur la qualité de l’organisation de leur travail ainsi que de proposer des améliorations, l’organisation restant la prérogative de la Direction.
  • De permettre aux salariés de donner leur opinion sur les conditions de travail
  • De rappeler les droits et de préconiser des règles permettant aux salariés de concilier vie professionnelle et vie privée. Ex : droit à la déconnexion sans reproches, pas de réunion en dehors des heures de travail, etc
  • De lutter contre le harcèlement moral
  • D’améliorer la qualité de l’environnement physique des espaces de travail.

Pour la CFDT, cette négociation se doit de prendre en compte les relations sociales et de travail, l’environnement et l’organisation du travail, le développement personnel et la conciliation entre vie professionnelle et vie privée.

La CFDT et encore plus les salariés attendent de vrais engagements qui garantissent un véritable épanouissement au travail

Il est donc indispensable que la Direction, au plus haut niveau, en fasse un leitmotiv, écouté, entendu et appliqué à tous les échelons de l’Entreprise.

TÉLÉCHARGEMENT DE FICHIERS